La guerre des extra-sportives

En 1976, le fougueux président du Cyclo Club du Blavet fera trembler le conseil d’administration du comité de Bretagne à propos de la réorganisation des publicités extra sportives. Cette réforme consistait à enlever les meilleurs coureurs à leur club pour les réunir sous les mêmes couleurs publicitaires dans un grand club. Précédemment, le règlement permettait de réunir des coureurs sous la même marque, tout en leur permettant de rester licenciés dans leur club formateur.H.Le Poul ,Y. Le Baquer, G. Le Caroff, J. Le Goff,,L. et H. Pinson,, Annick Le Méhauté, E. Penvern, J. Auffret  ( au fond )  en  1976 A l’issue de « cette guerre des extra-sportives », Marcel Ody, président du comité de Bretagne, demande à Auguste Le Méhauté de se présenter aux élections du nouveau conseil d’administration du comité Bretagne pour défendre ses idées. Mais, pour mieux neutraliser les ardeurs de ce président encombrant, l’habile président du comité de Bretagne le fait élire vice-président.

Gilbert et Nicole Le Gouard, dirigeantsB. Le MoigneM. Jauvin et J.C. Le Poul, commissaire national

Dans ce contexte, le club connaît un nouveau dynamisme grâce notamment à Pierre Thomas, un jeune facteur, originaire de Loguivy-Plougras, Jean-Claude Le Poul, trésorier pendant 20 ans et bientôt une trentaine de dirigeants et d’éducateurs bien formés et passionnés.